Randonnée avec un âne
6

Voyager avec un âne de bât !

La randonnée avec un âne est une belle expérience …Retour sur une aventure en famille!

La Haute- Loire : ses sucs, ses gorges, ses rivières, le Puy-en-Velay et son célèbre GR vers Saint Jacques de Compostelle…mais c’est également le point de départ du GR©70 « Chemin de Stevenson » . Un long périple de 252 km que l’écrivain Stevenson fit en compagnie de son ânesse Modestine jusqu’à Saint Jean du Gard.

De nombreux loueurs d’ânes sont donc installés en Haute-Loire, chacun propose des parcours sur le tracé de Stevenson ou bien sur d’autres chemins de randonnée labélisés Respirando, à la journée, ou en itinérance .

Randonnée avec un âne

3 bonnes raisons de partir à l’aventure en famille avec un âne

1 / l’âne porte les bagages …compter 35/40 kg par âne

2/ il fait avancer nos charmantes petites têtes blondes . A tour de rôle c’est l’enfant qui tire l’âne ou c’est le petit qui monte sur l’âne … de quoi le distraire et le faire avancer !

3 / c’est un animal attachant : un début où il faut s’adapter à « l’ animal », mais une fois adopté on ne peut plus s’en passer.

Nous voilà donc partis du Monastier sur Gazeille pour 3 jours de randonnée itinérante  avec 2 enfants de 6  et 3 ans . Les parcours sont adaptés aux petits – entre 10 et 15 km par jour – et les hébergements aussi .

JOUR 1 :

L’ânier nous accueille pour une petite formation et une adaptation à l’animal. Notre compagnon de route s’appelle Papillote. Nous écoutons attentivement les conseils de l’ânier, il nous explique comment faire un nœud d’attache,  comment « bâter » l’animal, le panser, le nourrir …. sans oublier de le câliner, le caresser un maximum, l’âne adore ça !

Sacs chargés, nous partons donc pour notre 1ere étape jusqu’au Goudet, dans les Gorges de la Loire.

Premières difficultés : Papillote refuse d’avancer. Effectivement elle n’a pas trop envie de quitter son maître et ses autres compagnons . Un peu d’autorité, quelques compromis, quelques arrêts broutages, notre rythme de croisière est enfin pris …enfin on ne dépasse pas  le 3 à 4 km/h.

Rando avec un âne

Nous suivons le GR©70 « Chemin de Stevenson », le chemin un peu technique à la sortie du Monastier se transforme vite en de larges pistes bien roulantes . La vue sur les sucs du Velay, les gorges de la Loire  et les gorges de l’Allier à l’horizon est splendide. Dans chaque village traversé, Papillote est bien connue et attire la curiosité de tous!

2014-05-08 14_24_01

Au bout de 2h, première pause, Papillote a elle aussi besoin de se reposer, de manger et qu’on la laisse tranquille !

Après une longue descente très technique, nous arrivons à Goudet, joli village au bord de la Loire. Nous sommes hébergés au gîte du Pipet, adhérent au réseau Bienvenue à la Ferme .

2014-05-08 16_53_10

Papillote est accueillie dans son pré, avec eau et céréales en prime ! Pendant ce temps, les enfants profitent de la ferme  ! Le dîner, copieux et 100% issu des produits de la ferme, se fera en compagnie d’autres randonneurs sur le Stevenson et de pêcheurs passionnés .

20140509_102708

JOUR 2

Papillote est en forme, petits soins du matin et c’est reparti pour l’aventure !  Nous laissons le Chemin de Stevenson pour suivre le  GR©40 « Tour du pays du Velay ». La remontée au dessus de Goudet est bien physique mais elle permet d’avoir une  belle vue sur les gorges .

20140509_111825

Nous poursuivons ensuite sur de longs chemins avant la traversée de la forêt de Breysse qui enveloppe de toute part les 2 sucs de Breysse. Selon les dires des villageois, cette forêt serait l’une des plus belles du département, très connue des ramasseurs de champignons ! Mais quelques légendes et histoires locales font de cette forêt un endroit mystérieux et étonnant !

Nous croisons des VTTistes, des cavaliers …. nous sommes sur  la station de pleine nature Respirando Mézenc-Loire Sauvage, de nombreux sentiers sont balisés.

20140509_152838

La journée est longue, mais ponctuée de jolis arrêts au bord de l’eau, dans un pré , sur les bords de chemin … chacun y trouve son compte et se réjouit. Nous arrivons à notre 2e étape au Mazilloux, chez l’habitant où nous passerons la nuit. Papillote est aussi bien reçue : un enclos bien vert , de l’eau et de quoi poser ses affaires au sec !

La soirée se passe en compagnie de Vanessa et Jason, propriétaires anglais installés en Haute-Loire depuis 4 ans. Nous profitons d’un beau coucher de soleil sur les monts du Velay.

JOUR 3

C’est Papillote qui nous réveille pour ce dernier jour … ! La forme est toujours là et les enfants sont toujours aussi motivés.

20140510_094104

Le profil de cette dernière étape est plutôt descendant. Face au Mont Mézenc, nous reprenons la route jusqu’au Monastier s/Gazeille.

20140510_110717

Nous suivons la Transcévenole, une ancienne  ligne de chemin de fer inachevée , qui nous mène jusqu’au viaduc de la Recoumène. Ce magnifique ouvrage d’art haut de 65 m et long de 250m n’a jamais vu passé un train mais est devenu un spot idéal et reconnu pour le saut à l’élastique !

IMG_20140510_141018

La traversée avec l’âne et les enfants se passe sans encombres, il faut toutefois prendre quelques précautions avec les moniteurs du saut à l’élastique afin d’éviter d’affoler l’animal ! A 65 m de haut, il vaut mieux …..

Nous voilà de retour au point de départ. Papillote retrouve ses autres compagnons … Derniers soins, dernières caresses, derniers câlins, c’est une belle balade familiale qui se termine ! Nous quittons notre compagnon de route non sans mal , quelques pleurs, un brun de nostalgie , presque l’envie de la ramener à la maison !

20140510_151142

Le temps de se reposer, Papillote repartira bientôt pour un nouveau voyage sur les chemins en Haute-Loire !!


Caroline Chouvy • 13 mai 2014


Article précédent

Article suivant

Commentaires

  1. l’ours 13 mai 2014 - 17 h 15 min Répondre

    superbe aventure et belle histoire….

    • caroline chouvy 13 mai 2014 - 22 h 20 min

      Merci ….

  2. chicken run 13 mai 2014 - 18 h 25 min Répondre

    une jolie balade avec papillote à l’image d’un famille d’aventurier …..superbe

  3. cendrillon 13 mai 2014 - 19 h 13 min Répondre

    une belle aventure qui donne envie!!

  4. Gaël 14 mai 2014 - 16 h 45 min Répondre

    Super! J’avais justement envie de faire ça cet été avec mes p’tits gars… comment je pourrais vous contacter pour vous demander des précisions?

    • caroline chouvy 15 mai 2014 - 8 h 44 min

      Bonjour

      Vous pouvez me contacter par mail , je vous appellerais. merci

Laisser un commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié / Les champs requis sont marqués *

Live Auvergne
Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de mesurer la fréquentation de nos services, d’optimiser les fonctionnalités du site et de vous proposer des offres adaptées à vos centres d’intérêt. En savoir plus.