via corda travaux d'amenagement
4

Une via corda dans l’Allier

Pour occuper nos froides journées d’hiver, il nous est venue l’idée de donner une seconde jeunesse à un site d’escalade que nous connaissions tous mais qui peu à peu disparaissait sous la végétation :  le site de « Grand Bois » à Châtel-Montagne.

via corda

Peut-être que certains grimpeurs auront déjà entendu ce nom là. Il s’agit d’un ancien site d’escalade de l’Allier, sur la commune de Châtel-Montagne, tombé dans l’oubli depuis une quinzaine d’année.

Après de longs mois de réflexion et d’étude, il nous est apparu évident que cet ancien site devait faire peau neuve et qu’il se prêtait totalement à la création d’un parcours « via corda ».

Alors qu’est ce qu’une « Via corda » ? Pour les adeptes de via ferrata, le concept est sensiblement le même. Il s’agit avant tout d’une falaise sur laquelle est installée une ligne de vie que l’on suit tout au long du parcours pour évoluer en toute sécurité.

via corda 5

La différence principale réside dans le fait que cette ligne de vie n’est pas un câble laissé en permanence, mais bien une corde qui est mise en place à chaque passage.

via corda-piton

L’autre différence est l’équipement du parcours : l’objectif est de conserver un maximum de contact avec le rocher pour retrouver les sensations de l’escalade. C’est pourquoi vous ne croiserez que très peu de barreaux ou d’échelles métalliques afin de conserver le rocher dans son état le plus naturel possible.

via corda travaux d'amenagement

Le département de l’Allier et la Montagne Bourbonnaise comptent déjà de nombreux sites d’escalade dont certains d’intérêt national comme le « rocher Saint-Vincent » et également d’autres sites plus modestes mais très intéressants , la « Pierre Châtel » à Saint-Nicolas-des-Biefs, «la Salette » à Saint Clément ou encore « le rocher de Lignerolles ».

Mais ce qui m’amène à vous présenter ce site de Grand Bois, c’est avant tout l’envie de vous faire découvrir un projet qui allie escalade, via corda, promenade, arts et culture.

Le cadre naturel dans lequel nous installons cette via corda est propice à la découverte et à la pratique de nombreuses activités. La falaise surplombe la Besbre et sa vallée, à proximité du petit village de Châtel-Montagne. Les sentiers alentours y sont nombreux. En les parcourant à pied ou à vélo, vous croiserez  dans les sous-bois, les berges de la Besbre, de gros blocs de granites recouverts de mousse ainsi que de petits hameaux authentiques.

Pour les amateurs de pêche, de longs parcours s’offrent à vous, avec notamment un parcours « no kill ».

Il nous est apparu évident que cette via corda est le point névralgique du site. Elle permet le rayonnement de toutes ces pratiques de plein air.

via corda 1ere face

Châtel-Montagne est un village d’artistes. Peintres, aquarellistes, sculpteurs y sont installés.

Leurs réalisations seront visibles en passant par la via corda ou par des sentiers aménagés. Sur place des aires de pique-niques, des sentiers aériens ou de randonnée seront à votre disposition. Pour les amateurs de verticalité, sachez que la via corda sera accessible dès cet été. Les aménagements se feront progressivement et sont à venir : des tyroliennes, un site d’escalade et des aires de bivouac.

En espérant que vous prendrez autant de plaisir à parcourir la via que nous en avons eu à faire revivre le site. Et ce dès juillet !via corda 2eme partie


Allierauvergne nouveau mondemontagneMOntagne BourbonnaiseVia Ferrata

Thibault De Larebeyrette • 16 juin 2014


Article précédent

Article suivant

Commentaires

  1. Vincent 18 juin 2014 - 8 h 05 min Répondre

    C’est propre, cela ne gêne personne, c’est une initiative fructueuse, novatrice et intelligente pour le tourisme, une manière de sauver des superbes sites de l’oubli, de respecter l’environnement, bref, un cocktail d’imagination qui devrait prendre de l’ampleur et donner des idées !…à suivre …et félicitations aux instigateurs.

    • Thibault De Larebeyrette 18 juin 2014 - 16 h 17 min

      Bonjour Vincent,
      Je reçois votre commentaire avec beaucoup de plaisir. Vous avez bien résumé notre vision du projet, et j’espère effectivement que ce dernier prendra de l’ampleur car nous ne sommes pas en manque d’imagination, bien au contraire !
      Merci à vous.
      Au plaisir de vous croiser un jour sur la via.
      Thibault

  2. So 18 juin 2014 - 9 h 40 min Répondre

    Belle initiative à vous !!! J’ai habité Châtel-Montagne jusqu’en septembre dernier et y ai encore un atelier (oui je suis une artiste !!!), petit bémol concernant le village d’artiste, nous ne sommes plus très nombreux à exercer nos arts respectifs, beaucoup d’échoppes sont closes ou en passe de l’être. Je me permets de le notifier ici car les « non grimpeurs » qui souhaiteraient faire escale dans le village d’artistes pourraient être fort déçus… En revanche, il y a une superbe église Romane et un super restaurant (ne pas oublier de réserver), des belles balades pour les marcheurs etc… Bravo à vous pour ce travail effectué en tout cas.

    • Thibault De Larebeyrette 18 juin 2014 - 16 h 32 min

      Bonjour,
      Merci pour votre réaction positive, et je suis ravi de m’adresser à une artiste de Châtel-Montagne. Votre remarque concernant la fermeture de certaines échoppes est fort juste et il me semble important de mentionner les artistes restant dont vous faites partie. De plus, notre optimisme à toute épreuve nous laisse imaginer qu’il y aura de nouveaux artistes dans un futur proche et qu’un pôle d’activités  » pleine nature » apportera un réel dynamisme pour la commune.
      En espérant vous rencontrer sur le site ou dans votre atelier.
      Thibault.

Laisser un commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié / Les champs requis sont marqués *

Live Auvergne
Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de mesurer la fréquentation de nos services, d’optimiser les fonctionnalités du site et de vous proposer des offres adaptées à vos centres d’intérêt. En savoir plus.