Espace debutant Le loran
1

La station idéale pour les enfants : Le Lioran

Nichée au coeur du massif cantalien et au milieu des sapins, la station du Lioran nous a enchantés le temps d’une journée bien remplie. Alors qu’elle s’étend de 1160 à 1850 mètres d’altitude, la station est tout à fait adaptée aux débutants, et ça tombait plutôt bien avec nos deux petits baroudeurs de 3 et 5 ans. Le côté multi-activités nous a carrément emballé et je vais vous raconter tout ça !

Un espace débutant à l’honneur

Vous avez déjà vu des stations de taille modeste proposer trois tapis roulant vous ? Et bien c’est ce que vous trouverez au coeur du Cantal à la station du Lioran. Clairement, nous avons été plutôt surpris par cet équipement récent, performant et adapté. Sur le front de neige, bordés de sapins se trouvent donc un tapis débutant “les Mouflets” qui dessert un champ de neige spécial minot qui débute d’un côté et une piste de luge de l’autre ; puis au centre un tapis dédié à l’ESF de manière à ce que les petits loups qui prennent des cours soient vraiment tranquilles dans leur espace ; et enfin, un tapis pour les débutants qui mène sur deux pistes vertes.

Espace debutant Le loran

De notre côté, nous avons donc démarré notre matinée sur le tapis des Mouflets, bien à l’abri dans le tunnel.

Et comme il neigeait, nous étions bien contents de monter dans notre bulle, isolés du vent et de la neige. Pour les plus petits, c’est un vrai plus qui permet mine de rien de rallonger le temps de ski quand il fait froid ou qu’il neige : les enfants font “une pause” des intempéries le temps de la montée et sont encore plus d’attaque en descendant !

Espace debutant Le loran

Une fois la piste des Mouflets maîtrisée, nous sommes passés sur le tapis des débutants : un peu plus long, un peu plus pentu, là, on attaque les vraies pistes vertes. Toujours à l’abri sous le tunnel, le temps de se réchauffer, et hop, c’est parti, “dré dans l’pentu”

Espace debutant Le loran

Pour cette fois-ci, nous n’avons pas tenté le téléphérique, le beau temps n’étant pas au rendez-vous, mais même avec les loupiots débutant j’imagine l’expérience plutôt sympa dans la mesure où l’on peut descendre une longue piste bleue jusqu’en bas de la station, tout en montant au chaud et au sec dans la benne.

Espace debutant Le loran

Et pour les fondus de ski, pas d’inquiétude, ils devraient aussi trouver leur bonheur au Lioran avec les 44 pistes qui s’étendent du col de Rombière au col du Prat de Bouc en passant par le sommet au Plomb du Cantal.

Je vous avoue qu’en regardant le plan des pistes, je suis un peu restée sur ma faim : j’ai bien envie d’y revenir avec des petits baroudeurs qui maîtrisent la godille et un beau soleil !

Toutes les infos sur les tarifs sont par ici et de manière générale, vous trouverez tous les détails sur la station du Lioran.

La glisse à l’intérieur : la patinoire du Lioran

Une fois les skis déchaussés, nous n’en quittons pas moins le front de neige pour aller tester la patinoire, elle aussi au coeur de la station. Alliant bois, pierre et grandes ouvertures pour admirer la neige tomber, la patinoire nous offre un cocon de chaleur dans la tempête.

Patinoire Le Lioran

Après une pause dans la grande et agréable salle hors sac en mezzanine de la patinoire, nous sommes (enfin, surtout nos loulous qui, visiblement, ont encore de l’énergie à revendre) dans les starting-blocs pour aller enfiler les patins.

Patinoire Le Lioran

L’avantage de démarrer notre session patinage en tout début d’après-midi, c’est que nous trouvons peu de monde, et pour des apprentis patineurs qui vont passer autant de temps sur les patins que les fesses sur la glace, c’est plutôt pas mal.

Patinoire Le Lioran

Une fois gants et casques enfilés nous voici glissant et chutant pour un bon moment de partage en famille.

Patinoire Le Lioran

Et malgré toutes les culbutes, cabrioles et autres gamelles, nos oursons baroudeurs n’en ont jamais eu assez !

Au Lioran vous pourrez aussi…

Nous n’avons pas eu le temps de tout tester, mais parmi les activités à essayer, je garde dans un coin de ma tête le poney luge, nouveauté cette année, et le ski-joëring, où ce sont les équidés qui tractent skieurs et lugeurs.

La Déval’Luge nous aurait bien tentés aussi avec ses 400 mètres de descente dans la forêt : à tester sous le soleil !


auvergne nouveau mondecantalfamillele LioranlioranMassif cantalienmontagnemyauvergneneigeskiskisstation pleine nature

Céline Lacombe • 31 janvier 2017


Article précédent

Article suivant

Commentaires

  1. BRIFFOTEAUX.monique 2 février 2017 - 6 h 56 min Répondre

    J’ai connu le lioran il y a 60ans ,comme monitrice à la colonie de Crone ,j’aimais cette région ,que de beaux souvenirs !

Laisser un commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié / Les champs requis sont marqués *

Live Auvergne
Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de mesurer la fréquentation de nos services, d’optimiser les fonctionnalités du site et de vous proposer des offres adaptées à vos centres d’intérêt. En savoir plus.