CharAVoile-AerodromeSaint-Flour-GregoryRohart-10-2-1024x683

Faire du char à voile en Auvergne, c’est possible !

Jamais, je n’aurais pensé un jour pouvoir faire du char à voile en Auvergne. J’étais persuadé que la  pratique du char à voile était cantonnée aux plages du nord de la France. C’était sans compter sur Romain Quintin, l’initiateur de l’activité en Auvergne…

Aérodrome de Saint-Flour

Char à voile : de la théorie à la pratique

Avec une amie Emilie, nous arrivons à l’aérodrome de Saint-Flour sur la commune de Coltines au pied des monts du Cantal au cœur de la station de pleine nature Volcans Nouveau MOnde. C’est là qu’a lieu l’activité char à voile sur le plateau de Planèze.

Ecoute du char à voile

On file sur la piste de l’aérodrome où deux chars à voile nous attendent. Le char à voile, c’est simple. On s’assoit dans la coque du châssis, on installe les pieds sur le palonnier pour tourner la roue avant et on tient l’écoute (la corde) avec les mains pour orienter la voile selon d’où vient le vent. Il faut donc bien repérer le vent et se placer perpendiculairement à lui. Ça c’est la théorie.

Char à voile aérodrome de Saint-Flour

Allez, un peu de pratique après avoir mis le casque sur la tête. D’abord repérer l’orientation du vent grâce à la manche à air. On positionne notre voile, le char à voile avance comme par magie. D’abord doucement, puis il accélère en maintenant une certaine pression sur l’écoute. Pour ralentir, il suffit de relâcher la corde.

Manche à air

Bien évaluer le vent

Pendant quelques minutes, on tâtonne avec le vent. Puis naturellement, on sait où il est. On repère sa brise sur le visage et on pilote en fonction de ce ressenti. Un sentiment de liberté nous gagne. On prend de l’assurance et on va de plus en plus vite.

Char à voile aérodrome de Saint-Flour

Quand on évalue mal la force et la poussée de l’air, on finit sur le bas côté de la piste de l’aérodrome. Emilie l’a testé pour vous !  Heureusement qu’elle a lâché l’écoute sinon le char à voile aurait chaviré. Finalement, arrêt en douceur 100% sécurisé grâce à un joli parterre d’herbes. Attention à ne pas écraser les fleurs quand même !

Char à voile aérodrome de Saint-Flour

Sur la piste de l’aérodrome, on va quand même plus vite que sur du sable. C’est impressionnant. C’est pour cette raison que les chars à voile de Saint-Flour sont équipés d’un frein. On peut aller jusqu’à une fois et demi la vitesse du vent. On peut facilement atteindre les 60 km/heure. Mais comme l’inertie est plus importante que sur une plage, on met aussi plus de temps à s’arrêter surtout si on n’est pas tout à fait contre le vent. J’en ai fait l’expérience en faisant tomber deux cônes qui servent à donner quelques repères pour tourner.

Char à voile aérodrome de Saint-Flour

Autre chose surprenante. Ici, on fait du char à voile en côtoyant les vaches et les tracteurs. C’est champêtre et j’adore ça. Faire du char à voile dans le Cantal en Auvergne, c’est vraiment insolite.

Char à voile aérodrome de Saint-Flour

Romain Quintin, l’homme qui murmure à l’oreille du vent

Originaire de Haute-Loire, Romain Quintin a d’abord fait des études dans la sensibilisation et l’éducation à l’environnement. Il a été guide de moulins et d’éoliennes. Ce passionné de vent a l’idée de lancer en 2011 la première école de cerf-volant en Auvergne puis contre vents et marées il va plus loin et crée une école de char à voile et de land kite. J’aime bien ce type. Un communiquant non markété, juste guidé par sa passion du vent.

Romain Quintin d'Auvergne Plein Air

Romain propose aussi de découvrir le cerf-volant et le land kite à mi-chemin entre le char à voile et le cerf-volant. Malheureusement, nous n’avons pas pu nous initier à ces activités, le vent est tombé net d’un coup (c’est aussi pour cette raison qu’il n’y a pas de photos de moi sur le char à voile, Emilie n’a pas eu le temps de prendre l’appareil photo en main).

« Dans notre société de consommation, on veut tout et tout de suite. En char à voile c’est le vent qui décide si on peut faire l’activité » finit par dire Romain. En amoureux du vent, Romain lui a murmuré des mots doux dans le creux de l’oreille. Le vent est revenu mais nous étions déjà partis 😉

Land kite

© Romain Quintin

Et le char à voile à Clermont-Ferrand cet été

Et nouveauté pour cet été, Romain propose aussi l’activité char à voile les dimanches, lundis et mardis sur le parking du Zénith de Clermont-Ferrand. Et en plus, ça se fera sur du sable. Du jeudi au samedi, l’activité continue sur l’aérodrome de Saint-Flour à Coltines. Pour obtenir plus d’informations ou réserver une séance, connectez-vous sur Auvergne Plein Air. Ça vaut vraiment le coup !


Auvergneauvergne nouveau mondecantalchar à voileMassif cantalienvolcans nouveau monde

Grégory Rohart • 14 juin 2016


Article précédent

Article suivant

Laisser un commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié / Les champs requis sont marqués *

Live Auvergne
Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de mesurer la fréquentation de nos services, d’optimiser les fonctionnalités du site et de vous proposer des offres adaptées à vos centres d’intérêt. En savoir plus.