Gorges de la Jordanne

Découvertes en famille dans les stations de pleine nature du Cantal

Aujourd’hui, direction le Cantal pour des activités en famille et surtout très nature. Dans ce département au relief mouvementé de moyenne montagne, nous allons passer aujourd’hui des gorges encaissées de la Jordanne au plateau de la Planèze. Une variété de décors qui n’est pas sans nous déplaire.

Randonnée dans les gorges de la Jordanne

Si je vous parle d’une randonnée où les enfants peuvent passer leur temps à jeter des cailloux dans l’eau, enjamber de multiples ponts en bois et tenter de reconnaître des traces d’animaux, je suis sûre d’éveiller votre curiosité et surtout celle de vos petits baroudeurs…

Tout cela se passe dans les gorges de la Jordanne, à une vingtaine de minutes d’Aurillac sur la route du Puy Mary… Sur 2km (4km aller-retour) un sentier de découverte a été aménagé le long de la rivière avec une série de beaux ouvrages en bois et un parcours pédagogique adapté pour grands et petits.

Gorges de la Jordanne

Au départ du sentier, on nous remet un document sur lequel figurent les traces des animaux que nous allons découvrir. Les enfants se prennent très vite au jeu (même les plus petits) et entreprennent tout au long de la randonnée de deviner à qui appartiennent les empreintes que nous croisons. La découverte de la flore n’est pas en reste puisque sur le parcours, nous sommes invités à reconnaître tel ou tel arbre. Attention, maintenant on est incollables !

Gorges de la Jordanne

Mais ce qui nous a le plus plu, c’est ce contact permanent avec la rivière : tantôt on la longe, tantôt on l’enjambe, tantôt on la surplombe. Elle se fait calme, mouvementée, cascade, toujours différente et toujours si agréable à entendre. Pas moins de sept ponts et de nombreuses passerelles fixes sont installés sur le parcours pour goûter aux joies de l’eau. Un détail qui a d’ailleurs vraiment plu aux enfants pour qui chaque traversée de pont fut une aventure.

Gorges de la Jordanne

Sans compter la joie sans cesse renouvelée et tellement simple de jeter des cailloux dans l’eau… En essayant de ne pas s’y jeter soi-même… De ce côté là, il faudra repasser, heureusement qu’il faisait beau !

Gorges de la Jordanne

Et pour quand nos aventuriers seront plus grands, il y a le “parcours frissons”, à partir de 10 ans. Ici, fini les ponts et passerelles en bois, on passe aux ponts de singe, tyroliennes et via ferrata, le tout bien sûr au dessus de l’eau.

VTT sur le plateau de la Planèze

Après les gorges, nous avons pris un peu de hauteur pour grimper jusqu’au plateau basaltique de la Planèze. Situé sur le contrefort est du massif du Cantal et au pied du point culminant du département, le Plomb du Cantal (1855m) se trouve l’espace VTT FFC de la Planèze. Il compte pas moins de 11 circuits allant du vert (quelques km plutôt roulants et sans trop de dénivelé) au noir (des parties techniques, de la distance et du dénivelé).

VTT Espace VTT la Planèze

De notre côté, nous avons opté pour un circuit bleu d’une dizaine de kilomètres, plutôt roulant (élément important puisque nous avons une remorque pour les enfants). Pour donner dans l’originalité, nous avons choisi un parcours passant au coeur des éoliennes que nous avons donc pu observer de tout près.

VTT Espace VTT la Planèze

Au départ du village de Rézentière, nous voilà donc partis à travers bois et champs pour démarrer. Le début du parcours prend des allures de foire agricole car étant donné la saison, nous croisons énormément de tracteurs, ce qui n’est pas sans déplaire aux enfants que ces grosses machines colorée impressionnent souvent.

VTT Espace VTT la Planèze

Bientôt, nous arrivons, en fond de vallon, à un petit château privé et repartons en sous-bois vers une belle descente. Juste avant de plonger, s’offre à nous un panorama grandiose sur les monts du Cantal, le mont Journal et la Planèze. Avec les prairies en fleurs, le paysage est rehaussé d’un éclat particulier qui rend la vue encore plus belle. Mais qui dit descente, dit forcément montée… Il nous faut effectivement gravir les quelques 100 mètres de dénivelés qui nous séparent du plateau.

VTT Espace VTT la Planèze

Mais quelle récompense arrivés en haut ! Non seulement le décor change à nouveau, mais surtout, on se retrouve littéralement au pied des éoliennes. Pour être tout à fait honnête, nous n’en avions jamais approché d’aussi près et la taille de ces édifices est vraiment très impressionnante ! Une véritable curiosité que ce plateau planté de moulins à vent géants.

VTT Espace VTT la Planèze

Les enfants, de leur côté, passée l’attraction des tracteurs, se sont laissés bercer par le roulis du vélo et emporter au pays des songes. Pour des petits aventuriers un peu plus âgés et surtout motivés par le vélo, ce type de parcours est idéal : plutôt roulant, varié, sans grande difficulté technique et surtout truffé de choses à voir tant du côté des paysages que de celui des curiosités avec les éoliennes. On prend note pour la suite…

Infos pratiques

Gorges de la Jordanne
Voici le site pour accéder à toutes les information pratiques.

Espace VTT de la Planèze
Dans les villages départ, comme celui de Rézentière d’où nous sommes partis, vous trouverez des cartes précises avec le détails des circuits, leur cotation et nombre de kilomètres.

VTT Espace VTT la Planèze
Les parcours sont plutôt bien entretenus et surtout vraiment bien fléchés. Les traces sont téléchargeables à l’avance directement sur le site de l’espace VTT de la Planèze.


auvergne nouveau mondecantalespace vttfamillegorges de la jordannemyauvergnepuy maryvéloVTT

Céline Lacombe • 24 juin 2015


Article précédent

Article suivant

Laisser un commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié / Les champs requis sont marqués *

Live Auvergne
Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de mesurer la fréquentation de nos services, d’optimiser les fonctionnalités du site et de vous proposer des offres adaptées à vos centres d’intérêt. En savoir plus.